A . B . C . D . E . F . G . H . I . J. K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z

 

débit

(n.m.) Exploitation du bois selon ses diverses destinations en poutres, bastaings, madriers etc. Division longitudinale de la grume par sciage, fendage ; chacune des pièces ainsi obtenues est mise aux dimensions de l'industrie

décollement

(n.m.) Action de se décoller. État qui en résulte : " en charpente lamellée-collée se produisent parfois des décollements dus à différents facteurs mauvais Serrage, mauvaise colle, conditions d'utilisation défavorables (boishumide, basse température), etc. ". 2. Partie de bois enlevée à un tenon, lorsque la mortaise comporte un épaulement, de manière que la pièce qui porte ce tenon dissimule totalement la mortaise. 3. Partie de bois enlevée à un embrèvement, lorsque le talon d'about est trop court.

dédoubler

(v.tr.) Diviser en deux : " dédoubler un madrier par le milieu, à plat par un trait haut ou de chant par un trait bas.

défaut

(n.m.) Toute imperfection que présentent les bois. Les principaux défauts sont la cadranure, la gélivure, les gerces', la roulure; viennent ensuite les noeuds, le flache, l'aubier : " certains défauts rendent les bois inutilisables ".

défibrage

(n.m.) Tirer d'un rondin de longs et minces copeaux qui serviront à la fabrication de panneaux de fibres de bois.

dégauchir

(v.tr.) 1. Travailler une pièce de bois pour lui enlever son gauche naturel et aplanir une de ses faces. Cette opération s'effectue au riflard et à la varlope, ou à l'aide d'une dégauchisseuse. 2. Dégauchir à l'oeil, apprécier au coup d'oeil la verticalité ou l'alignement d'éléments situés dans un même plan. Syn. bornoyer. 3. Faire dégauchir, déterminer sur une épure, par un tracé particulier, la position d'une pièce de bois, afin qu'elle soit située dans le même plan que d'autres, pièces ayant la même fonction. On dit aussi faire tourner (par exemple une contrefiche d'arêtier, par rapport aux contrefiches des fermes).

délardement

(n.m.) 1. Enlèvement du lard (ou gras) d'une pièce de bois. 2. Fort chanfrein pratiqué sur une ou deux arêtes d'une pièce de bois, pour procurer un appui à d'autres pièces, ou lorsque la face supérieure ou inférieure de cette pièce (faîtage, arêtier, noue) se trouve dans un angle saillant.

déligner

(v.tr.) 1.En charpente, refendre. 2. En scierie, éliminer totalement ou partiellement Ies flaches, sans que les bords des pièces soient parallèles

demi-ferme

(n.f.) Élément de charpente qui s'emploie dans les combles en appentis, car ces combles n'ont qu'une seule pente, et dans les croupes, quand la panne basse a une trop grande portée. Dans ce dernier cas, la demi-ferme de croupe s'assemble contre la ferme qui lui fait face, et lui transmet une partie de la charge supportée.

densification

(n.f.) Amélioration du bois par compression. Ses propriétés étant fonction de sa densité, variant d'une espèce à l'autre, on le comprime par pression de 200/300 kg/cm ; cela donne une pièce lourde propre à l'usage industriel. La densification peut être effectuée simultanément à l'imprégnation ou par injection de résine.

déroulé

(adj.) "Se dit d'un bois pelliculaire obtenu par découpe tangentielle d'une bille de bois avec une dérouleuse. Le déroulage est utilisé pour obtenir les bois de placage courants, et pour la fabrication des plis des panneaux de contreplaqué

désaboutement

(n.m.) 1/ Épaulement saillant ménagé dans une pièce de charpente qui doit recevoir une pièce oblique. 2/ Assemblage comprenant deux tenons qui se contrebutent dans une même mortaise

dosse

(n.f.) Premier et dernier morceau de bois scié, lors du débit.

DTU

(abr.) Documents Techniques Unifiés. Document qui réunit l'ensemble des "Règles de l'art" et techniques de construction dont le bien-fondé est confirmé par l'expérience, pour chaque type d'ouvrage du bâtiment : par exemple, installations de gaz, pose des parquets, exécution des enduits, etc. Il y a actuellement une centaine de DTU. À chaque DTU correspond une norme NF. Les D.T.U., rédigés en coopération avec les intervenants, et publiés par le C.S.T.B., sont en France la référence technique indiscutée dans tout règlement de litiges de conception ou de mise en oeuvre portant sur les ouvrages concernés. Le non-respect des prescriptions des DTU constitue, pour les assureurs, un motif suffisant pour faire jouer les clauses d'exclusion de garantie. Certains DTU particuliers sont dits Règles de calcul : ils regroupent un ensemble de règles techniques de conception et de calcul des ouvrages (fondations, charpentes, construction métallique, béton, cheminées, sécurité des ouvrages aux risques sismiques, aux surcharges de neige et de vent, et calculs thermiques)

Dégrossir

v. enlever de la matière à une pièce pour la préparer à une forme voulue.

Débardeur

débardage) de débarder 1528 - Ouvrier qui transporte le bois hors du lieu de la coupe jusqu'aux zones de stockage pour grumiers. Anciennement, ouvrier responsable du déchargement ou du chargement des navires ou des voitures.

Dévers

n .m. défaut d’aplomb d’un mur, d’un support vertical.

Découvert

Largeur d'un plateau, mesurée sur l'endroit le plus étroit de la face la moins large

Déroulage

Transformation d'une bille en placage en principe continu, en l'attaquant tangentiellement aux couches annuelles au moyen d'une lame coupante parallèle à l'axe de la bille, celle-ci étant monté entre pointes et animée d'un mouvement rotatif. 

Diamètre

Distance entre deux parallèles tangentes à la tige ou au bois rond.
Note : définition spécifique pour les normes relatives au bois.
 

Diamètre fin bout

Diamètre à la plus petite extrémité des grumes. 

Diamètre médian

Diamètre au milieu de la longueur des grumes. 

Dimension sur liste

Lot de bois scié à des dimensions spécifiques pour une utilisation spécifique. 

Dimension de référence

Valeur par laquelle la dimension d'un sciage est connue ou spécifiée à un état d'humidité donné. 

Dimension sciée

Dimension à laquelle une machine est réglée pour donner au bois scié une dimension requise.
Note : la dimension sciée inclut généralement une surcote pour compenser les irrégularités de sciage et les différences de retrait

Dis coloration

Modification de coloration naturelle du bois non associé à un changement significatif des propriétés mécaniques

Douelle

planchette de bois servant à former les tonneaux. C'est le diminutif de douve

Doussié

Bois d'Afrique, famille : CAESALPINIACEAE, brun doré à brun rouge pâle, parfois veiné de sombre. Pores et fentes remplis d'une poudre jaune ou blanche

Durabilité

Ensemble de propriétés (chimiques, physiques, anatomiques) naturelles ou artificielles, conférées par un procédé quelconque, que possède un bois pour résister aux atteintes biologiques (insectes, champignons).

Durabilité Naturelle  : Durabilité que présente un bois, dans des conditions données, en l'absence de tout traitement de préservation. 

Dureté

Résistance du bois à la dentelure et à l'abrasion. Les valeurs sont données en Newtons (N) et correspondent à la charge nécessaire à la pénétration dans le bois d'une bille de 11,3 mm de la moitié de son diamètre

Duramen

Zone centrale de l'arbre hors aubier

 

En synergie avec notre bureau d'études, NET- IMPORT supervise toutes sortes de projets, de la conception à la réalisation. Agenceurs, Décorateurs, Paysagistes, Créateur ou Architectes, sachez que nous pouvons répondre aux demandes des plus exigeants...

Pour tous renseignements complémentaires : 06 24 94 14 71